connaître

Les communes

Rotalier

Sur l’ancienne voie romaine menant de Lons à Lyon, à mi-pente du Revermont, Rotalier domine la plaine de Bresse jusqu’aux côtes de Bourgogne. De nombreux vestiges attestent déjà d’une présence humaine sous l’antiquité. Dès le XIIe siècle, Rotalier était un membre de la seigneurie de Saint-Laurent la Roche. Cependant, tout comme Gizia, les terres de ce village se divisaient en une multitude de fiefs qui appartenaient aux seigneurs de Saint-Laurent, Courlaoux, Pymont, Beaufort, Crèvecœur, à l’abbaye du Miroir et aux chevaliers du Temple. Rotalier dut subir différents saccages durant les guerres de la conquête française (Louis XI en 1479, combats contre le Duc de Longueville le 2 avril 1637…) mais aussi pendant les guerres de la ligue entre catholiques et protestants. Entre le XVIIIe et le XIXe siècle des personnalités marquantes rythmèrent la vie de ce village. les quatre frères Petitjean de Rotalier (Cf Château de Rotalier) ont tous servi dans les armées de la Révolution et de l’Empire, ou encore Désiré-Adrien Gréa (château Gréa) député sous Charles X et Louis Philippe et cousin de Victor Considérant. Ce village doté d’un riche patrimoine et aussi une terre viticole très réputée dans le Jura et le Sud-Revermont.

Les habitants de Rotalier s’appellent les Rotaliens et les Rotaliennes.

174 habitants
Altitude : de 224m à 572m

Maire : Mr PETIT-MAIRE Jean-Pierre

Adresse de la mairie : Chemin Montceau 39190 ROTALIER

Téléphone : 03 84 25 06 97

Mail : mairie.rotalier@wanadoo.fr

Horaires d’ouverture :
Mardi : de 13h30 à 15h30
Vendredi : de 10h00 à 12h00